Tel

07.55.64.87.03

E-mail

psypnose.fr@gmail.com

Horaires d'ouverture

Ven : 9h - 20h

Après plus de 2 ans d’accompagnement des personnes en démarche minceur, le constat est intéressant : l’état d’esprit est aussi important que toutes les actions mises en place pour atteindre l’objectif. C’est le fameux « Crois que c’est possible et tu es déjà à mi-chemin ». Nous allons donc travailler sur le mindset aujourd’hui afin de développer un état d’esprit positif face à votre objectif !

Ces pensées qui vous empêchent de maigrir

Avez-vous déjà eu l’une de ses pensées :

  • Dans ma famille, on est tous plus ou moins en surpoids, c’est héréditaire.
  • J’ai essayé tous les régimes, je suis pas faite pour être mince.
  • Je suis incapable de tenir un régime, je suis trop gourmande.
  • Toutes les femmes de ma famille sont en embonpoint, c’est de famille.

Ce sont des croyances. D’ailleurs, si on y réfléchit bien, tout est croyance, même cette affirmation …

Est-ce que ces croyances vous sont utiles et bénéfiques au quotidien ? Si oui, c’est ok. Si non, vous avez le droit de vous en libérer et d’en choisir d’autres.

Depuis notre enfance, nous sommes conditionnés à travers notre éducation, la société et nos relations sociales. Dans notre culture française, il est mal vu de ne pas finir son assiette alors que dans la culture irlandaise, laisser un reste dans l’assiette est un signe de respect.

Si vous croyez que vous n’y arriverez jamais : vous avez raison.

Si vous croyez que vous y arriverez : vous avez raison.

Qu’avez-vous envie de croire ?

A lire : Perte de poids, les 5 blocages psychologiques

Adopter le bon état d’esprit dans une démarche minceur

Cela va vous sembler paradoxale, mais la première chose à faire dans une démarche minceur selon moi est de se détacher du poids. La balance n’est pas votre amie. Allez-vous la laisser décider de votre humeur pour le reste de la journée ?

Ce n’est pas un nombre qui va déterminer votre niveau de bonheur et de bien-être.

Concentrez-vous sur le résultat et non sur le problème.

Voyez les efforts parcourus plutôt que ceux qu’il reste encore à faire.

Plus on se focalise sur ce qu’on ne veut pas, plus on l’attire à soi.

Prêtez attention à votre discours intérieur :

Vous ne voulez surtout pas grossir ou maigrir et vous sentir bien dans votre corps ?

Ce n’est pas la même chose. Notre cerveau ne comprend pas la négation. Du coup, si vous lui dites constamment « il ne faut surtout pas que je prenne du poids », il entend « il faut que je prenne du poids ».

Le mindset de celui qui réussit est déterminé par deux choses :

  • sa capacité à penser à son objectif en terme positif
  • sa capacité à croire en lui pour y arriver qu’importe tout ce qu’on peut lui dire. Il choisit ses croyances.

Déterminer son objectif afin de l’atteindre : la méthode SUPER

En formation d’hypnose, on nous enseigne qu’un échec n’est rien de plus qu’un objectif mal formulé. Je vais donc vous partager la méthode qu’on utilise afin de déterminer un objectif de la bonne manière : il s’agit de la méthode SUPER.

S pour spécifique

Votre objectif doit être précis. Vouloir être heureux ne serait pas un bon objectif, car il est beaucoup trop vaste et flou. Vous voulez maigrir pour avoir davantage confiance en vous ? Très bien, voilà un bon début. l faudra ensuite déterminer une date précise et un contexte particulier.

Exemple : « Je veux maigrir de 6 kg pour avoir davantage confiance en moi dans mes relations avec les autres au travail dans 3 mois. »

U pour unique

Votre objectif ne doit dépendre que de vous. Si vous voulez que vos enfants réussissent à l’école, ce n’est pas un objectif qui ne dépend que de vous donc ça ne marche pas. Vouloir perdre du poids est une chose, devoir en perdre en est une autre. Si c’est votre médecin qui vous pousse à faire attention à votre santé, pas sur que vous soyez vraiment motivé, vous voyez ?

P pour positif

Votre objectif doit absolument être formulé au positif pour aller dans la bonne direction ! Allez vers votre objectif, ne vous éloignez pas du problème.

E pour écologie

En hypnose, on parle d’écologie pour signifier que le changement n’aura que des conséquences positives. Veillez à bien réfléchir aux bénéfices secondaires du problème actuel et demandez-vous si vous êtes prêt à le lâcher.

Derrière chaque comportement, il y a une intention positive même dans les pulsions alimentaires. Il arrive parfois que si une personne change, c’est tout le système familial qui se retrouve ébranlé.

Votre objectif est-il vraiment bon pour vous ? Et pour les autres ?

R pour reconnaissable

Nous allons ensuite avoir besoin d’un repère. Comment allez-vous savoir concrètement que votre objectif est atteint ? Vous pouvez avoir un vêtement comme repère par exemple. Appuyez-vous sur vos 5 sens pour déterminer l’élément révélateur de votre réussite.

Rester focus & bienveillant

Le cerveau fonctionne comme un GPS. Si vous n’entrez pas une adresse précise, il vous emmènera n’importe où. Si vous ne lui précisez pas certains détails comme les péages à éviter, il fera un choix à votre place. Gardez toujours en tête votre destination c’est à dire votre objectif. Ce sera votre ligne de conduite et votre cerveau sera exactement où aller et il vous y emmènera.

La bienveillance est primordiale également. Cessez de vous culpabiliser, de vous détester, de vous en vouloir si vous avez craqué pour du chocolat ou si vous avez repris 1 kg. Il arrive que sur la route, il y ait des travaux. Allez-vous faire demi-tour au moindre obstacle ou prendre la déviation ?

Restez focus et bienveillant.

Comment rester positif ?

« Il n’y a pas d’erreur, il n’y a que du feedback »

Ne voyez pas les loupés comme des échecs, mais comme des apprentissages. Il y a toujours quelque chose à en retirer. Vous ressortirez grandi de chaque expérience de vie.

Parlez-vous comme vous parlerez à une amie.

La gratitude

Voyez déjà tout ce que vous avez et soyez reconnaissant. Pratiquez la gratitude pour entraîner votre cerveau à voir le positif chaque jour.

La visualisation

Prenez le temps, chaque jour de vous visualiser vous-même avec l’objectif atteint. Que ressentez-vous ? Qu’entendez-vous autour de vous ? Que voyez-vous ?

Plus vous ferez cet exercice, plus vous ressentirez les émotions positives associées à votre objectif et cela vous motivera davantage !

Les affirmations

N’hésitez pas à pratiquer les affirmations chaque jour pour vous aider à rester focus sur le positif. Formulez-les au présent, en utilisant le pronom « je ».

Exemple : « Chaque jour, j’ai davantage confiance en moi »

Votre cerveau veut toujours vous donner raison 🙂 et oui ça marche vraiment. Les affirmations sont basées sur la méthode Coué et agissent un peu comme l’effet placebo. Si vous êtes sûr que ça marche, ça va marcher 🙂

Développer son mindset pour perdre du poids

Articles recommandés

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *