Tel

07.55.64.87.03

E-mail

psypnose.fr@gmail.com

Horaires d'ouverture

Ven : 9h - 20h

La méthode Coué : c’est quoi ?

Vous avez peut-être déjà entendu cette célèbre phrase : « Chaque jour et à tous point de vue, je vais de mieux en mieux. » Inventé par Emile Coué au début du 20è siècle, c’est une méthode de « guérison » et de développement personnel fondée sur l’autosuggestion.

Les 2 postulats de la méthode Coué

Postulat n° 1: « Toute pensée que nous avons en tête devient réalité (dans la limite du raisonnable)« 

Ce postulat est assez simple à comprendre si on prend l’exemple suivant :

Si nous pensons que nous allons échouer, il y a de forte chance pour que nous échouons puisque toute notre attention va être portée sur l’échec. L’être humain pense le plus souvent en terme négatif en se concentrant sur qu’il ne veut pas. C’est pourquoi il obtient rarement ce qu’il veut, car il ne dirige pas son attention sur le bon objectif.

En revanche, il ne suffit pas de penser à courir un marathon pour y arriver dès le lendemain. D’où la notion de « dans la limite du raisonnable« .

Tout dépend de nous et nous devons nous en donner les moyens !

Postulat n°2 : »Contrairement à ce que l’on enseigne, ce n’est pas notre volonté qui nous fait agir, mais notre imagination (l’être inconscient). S’il nous arrive souvent de faire ce que nous voulons, c’est que nous pensons en même temps que nous pouvons.« 

Emile Coué pense qu’il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir. Exemple tout simple : il ne suffit pas de vouloir arrêter de fumer pour y arriver. Ou encore les personnes qui veulent perdre du poids, mais pensent ne pas y arriver.

C’est bien notre imagination qui nous limite. Notre imagination est donc plus forte que notre volonté. On oublie ainsi l’adage « Quand on veut, on peut« .

Les 5 lois d’Emile Coué

  1.  » La première faculté de l’homme, c’est l’imagination. »
  2. « Quand la volonté et l’imagination sont en lutte, c’est toujours l’imagination qui l’emporte, sans aucune exception. »
  3. « Dans le conflit entre la volonté et l’imagination, la force de l’imagination est en raison directe du carré de la volonté. »
  4. « Quand la volonté et l’imagination sont d’accord, l’une ne s’ajoute pas à l’autre, mais l’une se multiplie par l’autre. »
  5. « L’imagination peut-être conduite. »

La première loi résume le postulat de la méthode Coué : nos pensées deviennent réalité, ce sont elles qui nous font agir. Je vous en ai déjà parlé dans le Podcast : Le pouvoir de vos pensées.

Quand on pense « je ne peux pas », on programme l’échec de manière inconsciente. Alors que quand on pense « je peux le faire », on va se mettre en mouvement pour atteindre notre objectif.

La deuxième loi démontre simplement le fait que l’inconscient aura toujours le dessus sur le conscient. C’est d’ailleurs pour cela qu’en hypnose nous travaillons avec l’inconscient.

La quatrième loi nous offre le champ des possibles avec l’alliance de la volonté et de l’imagination. Les plus grands sportifs et chefs d’entreprise de ce monde ont pensé « je peux et je veux le faire« . Voilà le secret de la réussite 🙂

Enfin, la dernière loi nous montre clairement que nous pouvons maîtriser notre imagination et atteindre nos objectifs. Emile Coué nous donne l’outil pour ce faire : l’autosuggestion.

Quelques mots sur Emile Coué

Emile Coué était pharmacien et psychologue. Il s’est rendu compte que quand il faisait répéter des affirmations positives à ses patients en rapport avec leur maladie, ces derniers guérissaient plus rapidement.

L’autosuggestion consciente

Emile Coué a crée deux formules qui peuvent faire office d’autosuggestion universelle :

« Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. »

C’est la phrase par excellence ! Il nous encourage à la répéter 20 fois de suite, à voix haute, deux à trois fois par jour.

Il explique qu’il ne s’agit pas de dire « je vais bien » lorsque nous sommes malade, car cela sonnerait faux et serait donc refusé par notre esprit inconscient. Il s’agit de programmer le possible et cela est souvent oublié dans les critiques envers cette méthode.

C’est pourquoi le choix des mots est primordial :

  • Tous les jours : indique aujourd’hui, demain, après-demain etc .
  • A tous les points de vue : indique tous ce qui est important pour nous de manière consciente et inconsciente.
  • Je vais de mieux en mieux : indique une amélioration quel que soit mon état. Le progrès quotidien devient possible.

La seconde suggestion universelle est :

« ça passe, ça passe, ça passe… »

Cette suggestion permet de faire passer une douleur physique ou morale. Il faut la répéter le plus vite possible et appliquer les mains à l’endroit où la douleur se manifeste.

Je pense qu’elle demande de l’entraînement, car spontanément, on va se dire que rien ne peut passer si vite !

Emile Coué construisait également des suggestions personnalisées pour ses patients et je vous propose quelques conseils pour construire les vôtres.

Les règles à suivre :

  1. Commencer par « je »
  2. Utiliser le présent ou le futur proche
  3. Formuler la phrase positivement
  4. Construire sa phrase avec le plus de précision possible en répondant aux questions : avec qui ? quoi ? où ? quand ? comment ?

Les erreurs à éviter :

  • Utiliser le « je veux » qui fait appel à la volonté plus que l’imagination et souvenez-vous, l’imagination gagne toujours contre la volonté !
  • Utiliser le « il faut » pour la même raison que la précédente.
  • Utiliser la négation « ne…pas » ou « ne…plus » car notre cerveau entend l’inverse.
  • Utiliser « essayer » car vous laissez la place à l’échec.
  • Utiliser le verbe « penser » car il ne nous met pas dans l’action.

Comment utiliser les autosuggestions ?

Emile Coué préconise une répétition de l’autosuggestion à voix haute, 20x comme une « litanie« . Vous pouvez tout à fait effectuer cette répétition pendant que vous faites une activité (douche, marche, ménage …), cela permet de mettre la volonté de côté et de rendre la suggestion plus efficace.

S’il est impossible pour vous de répéter vos autosuggestions à haute voix, vous pouvez utiliser l’écrit qui est plus discret. Vous pouvez ainsi écrire votre phrase 20x par jour dans un carnet dédié.

Il est important pour Emile Coué de se mettre en état de réceptivité maximum, cela s’apparente à l’état modifié de conscience, soit l’hypnose. Comment faire ? En vous plongeant dans une activité automatique comme la conduite, la marche etc. L’avantage est que si vous souhaitez pratiquer les affirmations positives, cela ne vous demande pas de temps supplémentaire dans votre journée puisque vous pouvez le pratiquer pendant une activité déjà existante dans votre quotidien.

Les limites de cette méthode

Il ne suffit pas de se répéter 20x par jour qu’on a confiance en nous pour réellement avoir confiance en nous. Réponse typique, mais ceux qui tiennent ce genre de critiques n’ont pas compris l’approche de cette méthode. Elle reprend énormément de technique d’hypnose comme la relaxation et la visualisation. Il est donc important de bien comprendre comment créer son autosuggestion pour que votre inconscient l’accepte et se mettre dans un état de flow pour que l’inconscient y adhère sans difficulté !

Si chaque matin vous vous répétez « je vais y arriver » d’un ton monotone, il y a une incohérence perceptible au niveau inconscient et du coup, ce ne sera pas du tout efficace. Accorder vos émotions à vos autosuggestions et vous verrez les bienfaits de la méthode Coué en un rien de temps.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner pour y arriver, c’est de faire comme si vous aviez déjà atteint votre objectif ou faire comme si vous étiez devenu la personne que vous voulez être.

Programmer votre inconscient là où vous voulez qu’il vous emmène et faite lui confiance 🙂

Quelle efficacité de la méthode Coué ?

Plusieurs études ont démontré l’efficacité de la méthode avec pour condition que les autosuggestions devaient être rattachées à la personne qui les prononçait.

L’autosuggestion a également des répercussions sur la physiologie.

Le psychologue Tachiya Yasuhisa et ses collègues de l’Université de Nihon au Japon ont mesuré la température de la peau au bout des doigts d’étudiants subissant un test. Une partie des sujets testés devait prononcer « On sait que les bras sont chauds »; les autres devaient dire « Les vaisseaux sanguins de mes bras sont en train de s’ouvrir et un sang chaud envahit progressivement mes bras ». Les mesures ont révélé que ces derniers ont présenté une augmentation de température plus nette que ceux du premier groupe.

Une autre étude a démontré que si on simule un comportement, notre comportement ou notre état affectif sont modifiés. Ainsi le simple fait de sourire nous rendrait davantage heureux, car notre cerveau a associé les contractions musculaires du sourire au sentiment de joie.

La modification de notre physiologie est un outil utilisé en PNL également. Imaginez comment se tient une personne dépressive, ce qu’elle pense et ce qu’elle ressens et vous serez immédiatement pris par des émotions négatives sans raison. De la même manière, imaginez une personne heureuse, qui a confiance en elle : comment bouge t-elle, quel vocabulaire emploie t-elle et vous aurez déjà un peu plus confiance en vous en l’imitant !

La méthode Coué appliquée à la perte de poids

Pour moi, la méthode Coué est un mélange entre la psychologie positive, l’hypnose et la PNL : un formidable outil en sommes ! Je le répète, les autosuggestions sont bien plus complexes à mettre en place que de simple phrase à se répéter tous les jours pour voir des résultats. L’idée est de programmer notre cerveau pour aller mieux. J’utilise d’ailleurs cette méthode dans mon programme bien-être destiné aux femmes en démarche minceur depuis des années qui sont confrontées à leurs blocages psychologiques et leurs croyances limitantes.

Les affirmations : la force de la pensée positive

Vous avez certainement déjà constaté que lorsque vous pensez que vous allez échouer (à un examen, un entretien d’embauche …), la plupart du temps vous échouez. Simplement parce que votre attention était dirigé vers l’échec plutôt que la réussite. Votre cerveau interprète ce à quoi vous pensez le plus comme votre objectif, du coup il fait tout pour vous offrir ce dont vous rêvez ! Je vous invite à aller écouter mon podcast sur le pouvoir de vos pensées afin de bien comprendre ce concept.

10 affirmations pour maigrir

  • Je vais de mieux en mieux. Je suis en bonne santé et ma forme s’améliore
  • J’ai de plus en plus d’énergie
  • Je digère de mieux en mieux
  • Je mange à ma faim et je suis facilement rassasié
  • Je me déplace facilement et sans fatigue
  • Je m’apprécie et je prends soin de moi
  • Je suis libre et je me libère du passé
  • Je gère mes émotions de jour en jour
  • Chaque jour, je fais de mon mieux pour atteindre mon objectif
  • Je me sens de plus en plus légère

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *